Malt Logo

Choisir de se spécialiser sur une compétence ou un secteur d’activité fait souvent peur aux freelances, craignant de se fermer des portes. Pourtant, se spécialiser peut être un moyen de construire une activité plus solide, avec des tarifs plus élevés et des clients plus faciles à convaincre. Oubliez la peur de vous enfermer dans une niche !

Marion Giraudon, experte en stratégie digitale inscrite sur Malt depuis 2015, partage son expérience et ses conseils en tant que consultante en stratégie digitale et mentor pour freelances. Depuis 2018, elle aide d'autres freelances à démarrer et développer leur activité, en mettant l'accent sur l'organisation, l'administration et la partie commerciale, souvent considérée comme l'un des plus grands défis. Découvrez ses meilleures astuces ici.

Le débat sur la spécialisation

La crainte de se spécialiser est courante parmi les freelances. Beaucoup pensent que se concentrer sur un domaine particulier pourrait les priver de clients potentiels. Les freelances craignent souvent que la spécialisation les enferme dans une routine ou les empêche de diversifier leurs projets. Cependant, la spécialisation présente de vrais avantages, tels que la facilité à créer une image d'expert et à inspirer confiance aux clients. La spécialisation ne signifie pas renoncer à toutes les autres opportunités, mais plutôt se focaliser sur ses points forts pour se démarquer. Il est possible de se spécialiser par secteur (par exemple, tourisme, santé) ou par type de service (par exemple, rédaction SEO, développement web).

Les avantages de la spécialisation

La spécialisation permet aux freelances de comprendre plus profondément les problématiques spécifiques de leurs clients, facilitant ainsi les échanges et augmentant les chances de conversion. Par exemple, en travaillant avec des acteurs de l’hôtellerie, on peut anticiper et résoudre des problèmes propres à ce secteur, ce qui permet de gagner la confiance des clients. La spécialisation aide également à créer une image de marque forte, essentielle pour se démarquer dans un marché concurrentiel.

En vous spécialisant, vous vous créez une image d’expert. Vos prospects seront plus faciles à convertir car vous connaîtrez leur marché, anticiper les difficultés et pourrez présenter des exemples concrets de votre expertise. Vous économiserez également du temps lors de votre veille de marché, en concentrant vos efforts sur un secteur spécifique. Cette focalisation se répercute sur votre personal branding et votre communication, assurant une présence constante et facilitant le développement de votre réseau par le biais du bouche-à-oreille.

Ainsi, en optant pour la spécialisation de votre secteur ou de votre activité, vous érigez une image d'expert qui facilite la persuasion de vos prospects, car :

  • Vous maîtrisez leurs problématiques.

  • Vous avez déjà résolu des défis similaires pour des entreprises semblables.

  • Vous possédez une expertise approfondie des outils qu'ils utilisent.

  • Vous êtes plus confiant, faisant ainsi disparaître le syndrome de l'imposteur.

Résultat ? Convertir vos prospects devient une tâche plus aisée. De plus, sur Malt, les clients peuvent filtrer par secteur d'activité, ce qui améliore votre référencement et vous positionne plus facilement dans notre algorithme. C’est pourquoi il est conseillé d'avoir un seul profil bien détaillé si les compétences sont complémentaires, ou plusieurs profils si les services sont très différents (par exemple, si vous faites de la traduction mais aussi du motion design).

La spécialisation rend également la veille plus facile et moins chronophage. Elle permet de travailler plus sereinement avec des entreprises concurrentes, car dans un secteur spécifique, cette pratique est plus acceptée. C'est un peu comme dans la série "Mad Men", où l'agence publicitaire doit choisir entre garder un petit client fidèle ou tenter de décrocher un contrat avec un géant de l'industrie.

Spécialisation sectorielle

Se spécialiser dans un secteur spécifique permet de maîtriser les particularités et les enjeux de ce domaine. Par exemple, travailler exclusivement avec des clients dans le secteur de la santé permet de développer une expertise pointue qui sera très appréciée par ces clients, augmentant ainsi la confiance et les recommandations.

Spécialisation fonctionnelle

Se spécialiser dans une fonction spécifique, comme le marketing digital ou la gestion de projet, permet de devenir un expert reconnu dans ce domaine. Cela facilite la conversion des prospects, car vous pouvez montrer des exemples concrets de réussites passées et une compréhension approfondie des outils et des méthodologies spécifiques à cette fonction.

Vous souhaitez approfondir le sujet via des exemples concrets ? Retrouvez différents exemples de parcours de freelances dont l’activité s’est développée grâce à la spécialisation, à partir de la minute 26’ du replay ci-dessus.

Les inconvénients de la spécialisation

La spécialisation en tant que freelance peut offrir de nombreux avantages, comme des tarifs plus élevés et une meilleure conversion des clients. Cependant, elle comporte aussi certains inconvénients qu'il est important de considérer avant de faire ce choix stratégique. 

  • Risque de marché restreint : Se limiter à un secteur spécifique peut réduire le nombre de clients potentiels.

  • Dépendance accrue : Votre activité peut être fortement impactée par les fluctuations et les crises dans votre secteur de spécialisation.

  • Routine et ennui : La répétition des mêmes types de projets peut devenir monotone et réduire la satisfaction professionnelle.

  • Barrière à l'entrée : Atteindre le statut d'expert nécessite du temps, des efforts et parfois des investissements financiers en formation et en marketing.

  • Adaptabilité réduite : Vous pourriez manquer des opportunités en dehors de votre domaine de spécialisation et avoir du mal à vous diversifier si le marché change.

  • Pression de l'expertise : En tant que spécialiste, les attentes des clients sont plus élevées, ce qui peut augmenter la pression et le stress.

Comment définir sa spécialisation

Définir sa spécialisation en freelance peut sembler complexe, surtout au début de sa carrière. Cette démarche demande souvent du temps pour acquérir des compétences poussées, déterminer ce qui vous passionne le plus dans votre travail et identifier le type de clients que vous souhaitez privilégier. Avant de restructurer votre offre ou de lancer votre micro-entreprise dans un domaine spécialisé, posez-vous les bonnes questions.

  • Lister ses compétences : Notez tout ce que vous savez faire, vos compétences techniques et métiers.

  • Évaluer ses préférences : Attribuez une note à chaque compétence en fonction de votre plaisir à les exercer.

  • Identifier des secteurs d’intérêt : Sélectionnez cinq secteurs spécifiques et évaluez votre intérêt pour chacun.

  • Analyser les opportunités : Évaluez la facilité d'entrée, le budget potentiel et l'importance de vos services pour chaque secteur.

Voici quelques étapes supplémentaires pour vous aider à définir votre spécialisation :

  • Votre profil de spécialiste : Dans quel domaine pouvez-vous affirmer être un.e expert.e ? Quel type de prestation vous apporte le plus de plaisir ou de résultats ? Pour quel profil de clients ?

  • Votre spécialité : Souhaitez-vous vous spécialiser sur une problématique précise, un secteur d’activité plus large, ou encore un public particulier ?

  • Votre cible et votre positionnement : Quelle sera votre proposition de valeur ? Qu'est-ce qui différencie votre offre de celle d'un autre freelance ? Comment allez-vous toucher votre cible ?

Une fois votre spécialisation définie, il ne vous reste plus qu'à faire preuve de patience pour être reconnu.e sur votre marché. Sachez qu’une activité spécialisée peut mettre un peu plus de temps à se développer, puisque votre offre se destine à un public plus restreint. Cependant, avec le temps, vous deviendrez sans doute le ou la freelance de référence dans votre domaine, attirant un flux régulier de prospects et de clients fidèles. N’hésitez pas à vous faire connaître sur les réseaux sociaux, surtout LinkedIn, pour vous faire connaître et asseoir votre réputation d’expert. Par exemple, Clément Pouget-Osmont s'est spécialisé dans le secteur de la santé et communique presque exclusivement sur ce secteur, devenant ainsi une référence en la matière.

La spécialisation est un outil puissant pour les freelances, permettant de se démarquer et de gagner la confiance des clients. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la chaîne YouTube de Marion, Super Freelance, ou contacter le support de Malt pour des questions spécifiques à la plateforme.